Comment devenir un webmaster sans diplôme ?

de | 15/03/2017

devenir-webmaster

Le métier de webmaster même sans diplôme est aujourd’hui accessible grâce à des formations permettant d’évoluer, de se réorienter ou de se reconvertir. Ainsi, après être entré sur le marché du travail, il est toujours possible de devenir webmaster. A priori, tout le monde peut devenir webmaster, quel que soit son âge. Selon l’entreprise, le webmaster est responsable des sites internet, du réseau interne de l’entreprise ou encore de l’intranet accessible aux partenaires d’une entreprise. En effet, sans webmaster, les sites n’existent pas. C’est lui qui conçoit, et met à jour les sites internet en collaboration avec d’autres professionnels tels que le chef de projet, l’infographiste, le rédacteur web ainsi que le référenceur.

Le métier webmaster

Un webmaster gère les aspects techniques d’un site, mais aussi son contenu éditorial ainsi que la mise en page. Auparavant, le rôle du webmaster se limitait à enchaîner des lignes de texte HTML. Parfois, le webmaster peut également s’occuper de la charte graphique du site et même à rédiger des articles web. Le webmaster peut être amené à travailler seul dans de petites structures. Il peut également travailler en indépendant, en tant que free-lancer. En somme, un webmaster doit être polyvalent, car son métier nécessite des aptitudes à la rédaction et à la communication, un sens du graphisme et de la mise en page, ainsi des compétences en informatique.

Un bon webmaster doit avoir une bonne connaissance des langages tels que HTLM ou le PHP mais aussi des connaissances en réseaux informatiques. Créativité, rigueur et autonomie sont les qualités requises. Il faut savoir aussi que le site web doit être accessible en permanence. Ainsi, être webmaster implique donc une bonne gestion de stress, avoir le sens des priorités et un bon niveau d’anglais car la plupart des solutions techniques sont en anglais.

Comment devenir webmaster en autodidacte ?

Aujourd’hui, il est toujours possible de s’orienter vers le métier de webmaster sans avoir un diplôme. Toutefois, avoir un niveau de connaissance de l’univers du web est nécessaire, ainsi que des notions en informatique. En effet, la démocratisation du web a fait naître une génération d’autodidactes. Mais certaines formations offrent de réels débouchés. Elles permettent au plus grand nombre d’accéder au métier de webmaster. Par ailleurs, pour devenir webmaster, il faut aussi une réelle volonté d’apprendre via des guides la fonction de webmaster et des sensibilités métier. Tout va dépendre de l’engagement et de la force de travail du webmaster.

Quelques méthodes pour apprendre le métier de webmaster en ligne 

N’importe quelle personne équipée d’une connexion peut faire le webmaster étude sans presque aucune limite. En effet, de nombreux sites spécialisés proposent des tutoriels en ligne. Ils sont souvent gratuits, toutefois pour des tutoriels plus poussés, il faut débourser quelques euros.

Il est possible également de suivre des cours en ligne. La plupart de ces cours en ligne sont payants mais en contrepartie, la qualité sera présente. Pour devenir webmaster en autodidacte, il faut aussi suivre l’actualité du web. Ainsi, une veille efficace et constante est nécessaire.

Assister à des conférences et des rencontres de professionnels permettent aussi de faire des échanges. En effet, grâce à cet échange, vous apprendrez une quantité de choses. Certes, les conférences sont souvent coûteuses, toutefois, certaines présentations peuvent être visionnées en ligne.

De plus en plus de professionnels se lancent dans l’écriture d’e-books afin d’exprimer leurs idées. Sur Internet, on trouve de nombreux e-books gratuits et de bonne qualité, cependant, il est judicieux de bien sélectionner votre livre afin d’éviter une perte de temps avec des contenus douteux et inutiles.

Et enfin, la pratique est une des meilleures façons d’apprendre le métier. Ainsi, pour devenir webmaster, il est essentiel de développer des projets personnels, et de relever des défis. En multipliant les projets, vous aurez l’occasion d’apprendre un maximum de choses. Tout au long de votre processus de création, n’hésitez pas à interroger la communauté afin d’avoir des avis sur vos travaux.

Par ailleurs, l’auto apprentissage n’est pas une solution recommandable au plus grand nombre. En effet, les styles d’apprentissage diffèrent en fonction des profils. Certaines personnes doivent suivre une formation avec des professionnels afin de compléter l’apprentissage en ligne. Quelle que soit votre méthode d’apprentissage, il est toujours conseillé de faire autant de pratiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *