Une idée business comment en avoir une ?

de | 04/05/2014

idée de business

Avoir l’idée business; si tout les statiques s’accordent à dire que nombre de Français souhaite s’installer à leur compte, le fait est qu’avant de se préoccuper des moyens financiers et humains, encore faut-il avoir une idée précise de ce que l’on veut créer.

Et si possible une bonne idée business ! Mais comment s’assurer que celle-ci ait toutes les chances de se développer positivement pour parvenir au succès ? Pas si simple. Pourtant, de nombreuses pistes peuvent être explorées pour mettre toutes les chances de son côté. De l’imagination, du travail, des exemples aussi à suivre et des idées à revendre.

Nombre d’entrepreneurs n’ont pas besoin d’avoir une idée business extraordinaire pour se lancer dans l’aventure de la création ou de la reprise d’entreprise. Pourtant, des idées il en faut ! Que ce soit pour développer ou créer, elles sont souvent à la racine du succès confirmés. Pour autant, il n’existe pas de recette miracle.Il y a autant de profils d’entrepreneurs que d’entreprises.

Certains souhaitent dès leur plus jeune âge reprendre une affaire ou un commerce familial et leur route semble toute tracée. D’autres, très nombreux, commencent par une vie de salarié avant de se tourner vers une vie plus indépendante.

D’autres encore se lancent dans l’entreprise car la vie les y oblige quasiment pour retrouver et créer leur propre emploi. La plupart du temps, c’est un secteur qui attire ou un domaine de compétence qui motive le futur porteur de projet à réfléchir à une autre vie.Plus rarement, il s’agit d’une véritable vocation, qu’il  s’agisse de devenir cuisinier ou avocat. Parfois, c’est une idée business qui germe lentement et prend soudainement forme.

 

Comment arrive une bonne idée business ?

 

L’évènement déclencheur peut aussi être un apport financier, un héritage, ou, moins positif, des indemnités de licenciement ou une négociation financière avec son ancienne société. Cet argent peut rendre l’idée que l’on avait en tête soudainement  concrétisable. Un élément joue aussi : l’âge du capitaine ! En effet, certains jeunes se lancent très rapidement,  avant même d’avoir terminé leurs études.

Plus l’entrepreneur avance en âge et plus il prend de précautions avant de se lancer, une évolution logique en fonction des responsabilités, notamment familiales, qui s’accumulent au fil du temps. Mais comment s’assurer que son idée business sera synonyme de réussite ? Pour cela, il convient de mettre toutes les chances de son côté, en prenant garde notamment de la mettre en place en toute sécurité.

 

C’est quoi une bonne idée business ?

 

Vous avez votre projet de création. Trouver une idée business pour démarrer vous démange depuis déjà quelque temps, mais encore faut-il trouver le bon créneau, vous avez choisi un nouveau produit ou service, une amélioration sur de l’existant, une adaptation d’un produit sur un autre marché. Peu importe, l’idée est séduisante et mérite d’être étudiée, voir lancée. On trouve souvent de grands profils de porteurs de projets :

  •         Porter par son enthousiasme, le créateur à parfois à tendance à foncer s’en plus attendre en minimisant les obstacles et en souhaite forcer le destin. Cela peut-bien fonctionner mais le risque était lever.
  •          Heureux d’avoir enfin son idée de création, la personne hésite, prend son temps passe des semaines en démarche peu productive et à de plus en plus de mal a s’organiser. Surtout s’il s’agit pour lui d’un changement complet de vie.

Pour éviter ces deux extrêmes l’idéale et de faire dès le départ un planning de lancement raisonnable, permettant de situer l’avancement du projet.

Une chose est certaine, se n’est pas toujours l’idée complexe qui sont les meilleurs, resté simple et important. Afin de juger si son idée et bonne, il est important de s’imprégner de l’air du temps, de l’environnement culturel, économique, sociale et de faire le bilant sur les bénéfices de sa trouvaille par apport a la cible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *