Le nettoyage industriel : un secteur à fortes potentialités !

de | 18/02/2015

création-entreprise-nettoyage

L’entreprise de nettoyage industriel est sans nul doute le nouveau type de société qui a vu le jour durant les vingt dernières années. Elle est fortement plébiscitée par les particuliers et les grandes firmes. Dans plusieurs endroits, l’offre ne parvient pas à réponde à la demande. Toutefois, il faut faire des études préalables avant de se lancer.

Les démarches à entreprendre pour créer une entreprise de nettoyage industriel

A l’instar de toutes les sociétés légales, la création d’une entreprise de nettoyage industriel exige la réalisation des démarches administratives et fiscales classiques. Pour garantir la rentabilité et la pérennité de l’entité, il est primordial de faire au préalable une étude  du marché. Le domaine du nettoyage industriel est très vaste. Certaines sociétés de nettoyages se focalisent seulement sur la propreté des locaux tandis que d’autres assurent à la fois le nettoyage, la désinfection, la dératisation ou la désinsectisation des lieux de travail et de leur entourage immédiat.

Avant d’ouvrir une nouvelle entité de nettoyage, il est essentiel de déterminer à l’avance la zone géographique dans laquelle on va travailler. L’analyse des entreprises concurrentes s’avère également essentielle. En cas d’existence de complexe hospitalier, d’un lieu d’hébergements de grande envergure ou d’une société de transports dotés d’un vaste parc de véhicules sur place,  mieux vaut étudier au cas par cas les services à proposer avant de faire une soumission. Le choix des types de services à proposer dépend du fonds à allouer et des personnels qualifiés à recruter.

La flexibilité des horaires de travail

Aujourd’hui, la majorité des sociétés commerciales et industrielles font appel à des prestataires de services au lieu de recruter des personnels permanents destinés au nettoyage. De nombreux particuliers optent aussi pour ce choix pour assurer la propreté de leurs lieux de vie. Les principales raisons reposent sur les coûts des charges sociales qui ne cessent pas de monter d’une année à une autre. En outre, les attributions principales des nettoyeurs doivent être effectuées lorsque les propriétaires sont présents sur les lieux ou quand les employés permanents d’une firme sont au repos.

De ce fait, il faut sélectionner avec rigueur les personnels à recruter au sein d’une entreprise de nettoyage industriel. En complément de leur qualification professionnelle et de la forte implication pour le travail, ils sont appelés à être disponibles en tout temps. Les horaires de travail sont très flexibles. Le promoteur doit aussi suivre cette cadence pour garantir la bonne marche de la société. Le choix des services à proposer détermine les matériels à mettre en œuvre.

Le choix des matériels

Dans une entreprise de nettoyage industriel, on est amené à solliciter les demandes de plusieurs types de clients. Chez les uns, on doit laver, nettoyer et astiquer les sols, les murs ainsi que les vitres et le jardin. Auprès d’autres, on est obligé d’assurer en complément de ces tâches traditionnelles l’entretien et le nettoyage de machines spécifiques qui exigent la mise en œuvre de matériels appropriés. De ce fait, il faut connaître le domaine dans lequel on s’aventure.

La rentabilité de l’activité dépend de la maîtrise complète des coûts et de la qualité des services rendus. Le secteur du nettoyage industriel a de fortes potentialités et il ne cesse pas de s’élargir. Pour ceux qui hésitent à lancer leur propre affaire, contracter une franchise peut les aider à apprendre sur le tas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *