Comment vendre ses fruits et légumes de son jardin ?

de | 23/10/2014

produit du jardin

Certaines personnes prennent soin de leur potager pour la simple passion de cultiver et de jardiner. Ainsi, elles ont l’opportunité de manger des produits bios grâce à leurs plants naturels. Mais, il arrive que le potager produise beaucoup que le propriétaire ne sait plus quoi en faire de la production. La seule solution c’est de vendre afin de limiter, voire éviter le gaspillage.

À ne pas négliger avant les ventes de produits de jardin et/ou potager

Les fruits et légumes du jardin et/ou du potager peuvent se vendre par de nombreux moyens.

Il existe bien des façons pour vendre les fruits et légumes provenant du potager.

  • Proposer ses fruits et légumes comme produits de terroir: trouver un emplacement idéal et installer un stand attrayant durant le jour du marché du quartier est la manière la plus facile pour vendre les fruits et légumes du potager. À l’exception des habitants du village, des visiteurs peuvent aussi être attirés par la fraîcheur et les saveurs des produits.
  • Tenter une approche auprès des restaurants: les chefs des restaurants sont généralement attirés par les produits frais, bios et écologiques pour l’élaboration de leurs plats et desserts. Il se peut qu’ils nécessitent des besoins supplémentaires et fruits et légumes, que le fournisseur habituel n’est pas en mesure de satisfaire.
  • Transformer les fruits: que ce soit pour un vendeur déclaré ou occasionnel, il se peut que la récolte de fruits et légumes batte son plein. De ce fait, les fruits ne seront pas tous vendus en une seule journée. Les transformer en confiture sans produits additifs est donc une bonne manière de les conserver. Par conséquent, les producteurs peuvent toujours continuer à vendre des confitures bios.

Proposer la vente de ses fruits et légumes en ligne

Les fruits et légumes bios attirent beaucoup l’attention de nombreux internautes amateurs de produits écologique. En effet, une liste infinie de plateformes qui plaident pour la cause de la vente de produits bio est disponible sur le web.

En général, il suffit que le producteur choisisse un site correspondant et en devenir membre afin de pouvoir passer des annonces concernant la vente de ses produits bios. Dans la majorité des cas, ces plateformes permettent, en effet, un entretien parfois gratuit, entre le producteur et l’acheteur.

Petite astuce :

Afin d’attirer plus d’attention, convier les acheteurs à venir, eux-mêmes, cueillir directement les fruits et légumes sur le potager ou le jardin.

Pour rappel, afin d’être exemptés des taxes, les amateurs en culture sur jardin ou potager doivent effectuer cette activité sur une terre ayant une surface inférieure ou égale à 500 m². Par ailleurs, que ce soit pour une vente directe ou en ligne, ces moyens peuvent toujours aider ceux qui optent pour la vente de produits bios et écologiques.

4 réflexions au sujet de « Comment vendre ses fruits et légumes de son jardin ? »

  1. le jean

    bonjours, article très intéressante !! dans ces 500 m² faut t’il conter les chemin d’accès, les mares et autre surface propice à un bon équilibre ?

    bonne journée

  2. la rédactionla rédaction Auteur de l’article

    Bonjour Jean,

    Je ne suis pas un spécialiste en la matière, mais je pense que le chemin d’accès n’est pas comptabilisé. Par contre, tout ce qu’ils se trouvent dans le terrain (marre..) doit être pris en compte car cela fait partie d’un ensemble.
    Renseignez-vous aux services fiscaux de votre arrondissement pour en être sûr.

  3. demaria stephane

    Puis je vendre les légumes de mon jardin de 120 mètres carrés sachant que je suis un simple locataire chez un particulier. Si oui dois je entreprendre des démarches administratives ?. Merci

  4. gérard

    Bonjour
    Vente de légumes occasionnellemnt , faut -il avoir un numéro siret ou autre?
    Je suis un jardinier ,, cette année a étée frutuesue et je ne sais quoi faire de mes légumes en surplus!
    merci de votre réponse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *